JB EMERIC vainqueur du TROPHEE FORMULE RENAULT 2 012 veut battre le record de l’année dernière en organisant le TELETHON sur le circuit du LUC

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

2E SUR LA GRILLE DE D2PART LE PILOTE france boulon

2E SUR LA GRILLE DE D2PART LE PILOTE france boulon

JB EMERIC vainqueur du TROPHEE FORMULE RENAULT 2 012 veut battre le record de l’année dernière en organisant le TELETHON sur le circuit du LUC

 

 

 

 

HISTORACING FESTIVAL sur le circuit de LEDENON les 12 et 13 octobre 12

Pour cette dernière course de l’année c’est un peu plus compliqué pour JB EMERIC car l’école de pilotage organise un stage de pilotage sur le circuit du GRAND SAMBUC pendant 3 jours exactement aux mêmes dates.

Du coup JB a fait appel à ESPRIT COMPETITION pour l’assistance sur le circuit car Julien D’haennens qui s’occupe de la FORMULE RENAULT de JB habituellement est aussi moniteur principal pendant les stages donc lui est resté au GRAND SAMBUC.

 

Les essais libres ;

 

Première séance à 9 h 30 il y a beaucoup de monde et JB a du mal à trouver un tour clair. Il réalise 1’’ 34’ 12 à 3 secondes des temps de l’année dernière. Les pneus ne sont pas les mêmes mais il est impossible de rouler dans de bonnes conditions, d’ailleurs il y a pas mal de sorties de route.

 

La deuxième séance a 11 h 30 JB décide de ne pas la faire pour économiser la voiture et coup de chance (enfin !!) Nicolas le mécanicien s’aperçois qu’un porte moyeux est légèrement fissuré. L’histoire se répète car sur ce circuit de LEDENON un porte moyeux avait déjà cassé et causé un abandon.

 

JB en commande un en urgence chez MARTINI le constructeur de la MK qu’il pilote et sera livré samedi avant 10 H. La séance qualificative est à 18 H donc Laurent Fort le responsable de l’équipe le démonte et nous l’emmenons à souder.

 

Les essais qualificatifs ;

 

Nicolas et Laurent ont remonté le porte moyeux réglé la voiture. JB part dans les premiers pour ne pas être gêné dès le premier tour un concurrent part dans le bac à gravier. Dès le premier tour lancé il passe 3è au général, et premier en FORMULE RENAULT car pour cette course les FORMULE RENAULT sont avec les F 3 et les FORMULE FORD.

Au 3è tour encore gêné il rentre aux stands. Il y a d’autres sorties de route puis la reprise de la séance. A mis séance BERNARD LACOUR se rapproche du temps de JB et Jean Charles Leininger prend le meilleur temps. JB repart améliore son temps de début de séance mais il manque 3 dixièmes pour prendre la pôle position.

La course 1 ;

 

Samedi 13 octobre à 13 h 30 le départ est donné lancé.

JEAN CHRISTIAN DARLOT part avant les feux verts mais JB le double au freinage du 3è virage puis s’échappe en creusant l’écart.

Au 12è tour JEAN CHARLES LEININGER revient et passe 1er puis 2 tours suivant c’est BERNARD LACOURT.

Dans le dernier tour JB repasse 2è et dans la ligne droite BERNARD le double aidé par son moteur turbo juste avant la ligne d’arrivée.

 

Au championnat JB EMERIC le pilote France BOULON finit 1er au général et 1er en 1 721 CM 3 et 1er des TEAMS FORMULE RENAULT.

Depuis 1 998 JB n’avait plus roulé sur une saison complète et après la victoire en COUPE HOMMELL c’est une victoire en TROPHEE FORMULE RENAULT 2 012.

 

Belle remise des prix le soir organisé par la F3 CLASSIC avec la présence de JEAN RAGNOTTI et d’ALAIN SERPAGGI, nous mettrons d’autres photos sur le FACE BOOK de l’école de pilotage bientôt.

Il sera difficile de faire mieux en 2 013 !!! 

 

 

Nous serons sur le circuit du LUC le 23 novembre avec une belle surprise puis le TELETHON le 9 décembre et la dernière sortie le dimanche 16 décembre.

La semaine prochaine nous allons commencer à mettre sur le site www.jbemeric.com

 les infos pour participer et l’objectif est de battre le record des dons de la ville du LUC EN PROVENCE c’est-à-dire plus de 6 000 Euros que pour l’activité sur le circuit et pourquoi pas être les 1ers dans le VAR !!!!

DE g à d LAURENT VALERY MASSON, JEAN RAGNOTTI, jb emeric, TONY BOULDREAULT, e BERNARD LACOUR

DE g à d LAURENT VALERY MASSON, JEAN RAGNOTTI, jb emeric, TONY BOULDREAULT, e BERNARD LACOUR

 

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »